Rechercher

La saga des plugins -3- Les "Trois Gros"

Les 3 plus fameux packs de plugins nous offrent de sacrées recettes ! Joel Real Timing, Kapps et Racelab sont les logiciels les plus utilisés par les iRacers pour améliorer leur quotidien. Et en découvrant leurs possibilités, on comprend pourquoi ! Joel Real Timing Le Joel Real Timing, souvent nommé JRT est un véritable jeu de construction... mais on ne s'y perd pas. On prend un réel plaisir à peaufiner les éléments "à sa propre sauce"

Ses innombrables réglages permettent d'afficher quantité d'outils, à votre guise. Comme avec un lego, on construit ses dashboards, ses classements, ses trackmaps...

Ca serait l'outil idéal s'il ne souffrait de petits défauts. Pour que les résultats soient fiables, vous devez obligatoirement afficher toutes les voitures de la simulation...

(c'est aussi le cas pour les deux autres logiciels ci dessous, lorsqu'on active le "temps réel", mais cela ne constitue pas une obligation, comme dans JRT)

Grosse configuration nécessaire, donc.

Autre défaut, seules quelques commandes sont paramétrables pour être activées "au volant" ou dans une button box. Pour le reste, c'est un sans faute.

JRT propose, en plus du reste, un module pour réaliser de très belles images de vos replays... Que demande le peuple ? Et ce logiciel est français ! Oui monsieur !

https://joel-real-timing.com/ Kapps Kapps est l'aboutissement payant d'un autre logiciel, gratuit mais moins sophistiqué : iRacing Browser Apps, du même auteur. (http://ir-apps.kutu.ru/#!/)

Par rapport à JRT, Kapps ne propose pas directement de dashboard, ni d'aide au spotting.

Par contre, il propose d'intégrer tout overlay produit par un autre plugin, et cette potentialité est un atout majeur.

Vous voulez la flat map de racelab, une trackmap JRT, un tableau de classement ATVO... aucun problème, kapps vous permet d'intégrer ces éléments dans vos overlays.

Cerise sur le gâteau, vous pouvez commander, leur affichage ou leur disparition momentanée, même si le logiciel original n'a pas ces commandes. Un must donc.

Ceci dit, rappelez vous que multiplier les logiciels de plugin, c'est aussi multiplier les ressources réclamées à votre processeur... Grosse config, donc, pour ce fonctionnement "merveilleux"

Les plugins de kapps sont souvent esthétiques (sauf le fuel calculator) Le logiciel est d'une stabilité redoutable.

https://kapps.kutu.ru/ Racelab Le troisième logiciel très complet, mais aussi très récent est Racelab. Celui-ci offre, comme JRT une multitude d'outils... Il était gratuit jusqu' à ces dernières semaines, mais vient de devenir payant, comme ses concurrents.

Son auteur est très actif, et de nouveau modules sont mis à disposition très fréquemment. Il n'offre pas encore tout le potentiel de ses deux concurrents, mais s'étoffe très vite.

Toutefois, nous regrettons qu'en devenant payant, certaine fonctionnalités gratuites aient disparues ou aient été réduites. Dommage.

Il souffre également, étant donné son très jeune âge, de quelques bugs. Ceci dit, il est prometteur, et propose plusieurs petits outils supplémentaires comme le suivi de boost, les tableaux head to head etc.

Très récemment une fonction "radar" pour aider au repérage des autres concurrents sur la piste, le pendant du spotter de JRT...

https://discord.com/channels/559298378291216384/559298378291216387 Ces trois outils permettent de rediriger leurs pages vers des tablettes, smartphones ou ordinateur, sur le réseau local, via wifi, par exemple.

Voici un petit tableau des possibilités proposées par chacun d'eux :

L'optimisation et la personnalisation de ces logiciels est un long chemin de tâtonnement. Combien de FPS pour ceci, quand afficher cela ?

Cette information est joliment présentée, mais est-elle vraiment nécessaire ? Comment soulager mon processeur ? Vous adorerez ou bien détesterez vous plonger dans la personnalisation de ces plugins. Mais si vous le faites, sachez que c'est chronophage.

86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout