Rechercher

La saga des plugins ! Généralités

Je vous propose ici plusieurs articles que je mettrai en ligne progressivement, au fur et à mesure de leur écriture, au sujet des plugins destinés à iRacing.

Ces articles n'ont pas pour vocation de faire la liste ni la description de tous les plugins existants.

J'essaye de présenter divers outils que je connais, leurs avantages, leurs inconvénients, leurs limites et leurs capacités. Un plugin, qu'est ce que c'est ? En plus d'envoyer des images et du son, en fonction de votre interaction avec la piste et les concurrents, iRacing produit des données qui permettent de connaitre les classements, les vitesses, et autres données télémétriques.

Ces données sont présentées dans le jeu, sous forme de tableaux ou de panneaux (dashboards) mais ne sont pas toujours facilement accessibles, et certaines d'entre elles ne sont même pas visibles, sans logiciel supplémentaire.


Ces logiciels supplémentaires, créés par des personnes ou des entreprises externes au jeu lui-même, sont appelés des plugins.


Les différents types de plugins :


On distingue 5 grands types de plugins :


- Les plugins de peinture des voitures


- Les plugins de dashboard


- Les plugins de classements


- Les plugins d'aides à la gestion de l'essence


- Les plugins de télémétrie


Ajoutons à ces cinq types de plugins des outils "divers" ayant des fonctionnalités qui n'entrent dans aucune des catégories principales ci-dessus.


Les propriétés des plugins :


Chacun de ces plugins possède (ou pas) des propriétés qui sont les suivantes :


- Affichage en surcouche dans le jeu (overlay)

- Affichage sur des périphériques externes au jeu (écran supplémentaire, tablette ou téléphone, interface dédiée)

- Optimisation pour être intégrés dans les streaming des joueurs

- Mise à disposition directe sur internet


Les limites des plugins :


Dans tous les cas, un plugin est un programme supplémentaire à faire fonctionner sur le PC du joueur.

Il consomme donc des ressources sur ce PC, ce qui peut entrainer des ralentissements de la machine (plus ou moins important, cela est très souvent paramétrable).

Aucun plugin n'est indispensable, et aucun d'entre eux n'est "le meilleur". Chacun possède des avantages, des inconvénients, des propriétés qui lui sont propre.

L'utilisation de tel ou tel plugin est l'affaire du gout et des possibilités de chacun.

J'espère simplement, avec ces articles, vous donner un partiel aperçu de ce qui existe.


Notez que certains "fabriquant" mettent à disposition plusieurs types de plugin.


Nous n'aborderons pas ici le prix des plugins, mais je vous signalerai quand ceux ci sont gratuits dans leur version complète.

117 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout